Cataclysm's Aftermath Index du Forum
 
 
 
Cataclysm's Aftermath Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Mission
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cataclysm's Aftermath Index du Forum -> Le monde -> Bellum -> Bellum du dessus -> Tel'Nubu, "La Capitale"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 15:14 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Enfin, Konrad était enfin arrivé après avoir enduré une traversée de plusieurs mois à s'ennuyer ferme sur ce maudit raffiot et à ne pas pouvoir utiliser la magie car il risquait de faire flamber le navire. La seule distraction qu'il y eut fut une attaque de pirates repoussée dans laquelle sont épée fut détruite. Autant dire qu'il était de mauvais poil.

Maintenant le Forgeron des Carpates devait trouver son chemin parmi les badaus, les marchands et autres dans ce labyrinthe de rue qu'était Tel'Nubu, tout ça pour trouver le bâtiment principal où il était sensé se faire notifier sa première cible.

Mais avant il voulait se racheter une arme dans l'éventualité où il faudrait en venir aux mains.
Il s'adressa donc à un petit vieux qui passait par là qui lui indiqua l'armurerie la plus proche et bien évidemment Konrad se perdit, il redemanda donc plusieurs fois son chemin aux personnes voulant bien s'arrêter étant à deux doigts d'en faire cramer plusieurs. Et finalement il arriva à une armurerie qui portait encore les traces du cataclysme mais qui avait l'air d'avoir un peu de stock.

Il entra donc: "Bonjour monsieur, j'aurais besoin d'une nouvelle épée et je voudrais savoir si vous pourriez combler mes attentes. Je recherche une épée à une main de bonne qualité, vous avez ça en stock?"
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Sep - 15:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 08:18 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Les derniers mois passés à bord du navire avaient été paisibles, très paisibles... trop paisibles pour Konrad il fallait croire puisqu'il avait posé le pied à terre avec une humeur passablement mauvaise, à moins que celle-ci n'ai été dûe à la destruction de son arme lors d'une attaque de pirates.
Toujours était-il qu'il avait deux choses à faire en priorité: la première était de trouver l'endroit où on lui indiquerait sa première cible en tant que chasseur de primes de la République, et la deuxième (et non la moindre) était de se trouver une autre épée (il était en effet souhaitable pour n'importe quel combattant de Gaïa de posséder une arme, même lorsque le combattant en question était un magicien, et ce pour ne pas épuiser inutilement sa magicka). Il décida de s'occuper de sa deuxième tâche dans un premier lieu et se lança à la découverte des rues de Tel'Nubu à la recherche d'une armurerie.
Les rues de la capitale formant un véritable labyrinthe, surtout pour un étranger comme Konrad, celui-ci passa beaucoup plus de temps que prévu à tenter désespérément de s'orienter et à demander son chemin. Mais après tous ses efforts, il trouva enfin une enseigne qui lui convenait puisqu'elle comportait la mention "armurier".

Sans hésiter (et ceci paraît normal, il est en effet très rare de tomber sur de mauvaises surprises juste en rentrant dans une armurerie), il rentra dans la boutique pour se diriger vers le comptoir sans attendre et demander une arme. Le jeune homme qui se trouvait de l'autre côté du comptoir le regarda rapidement et jeta des coup d'œils à gauche et à droite avant de bafouiller.

"Heu... Et bien... C'est à dire que..."

"Laisse Keiko, je vais m'en occuper, va plutôt me ranger l'arrière boutique."

Une voix féminine s'était élevée depuis l'arrière du magasin, et la porte située derrière le comptoir s'ouvrit pour laisser passer une femme qui devait avoir entre trente et quarante ans et dont une paire d'ailes d'un blanc terne et sali montrait son appartenance au peuple des hérons. Celui à qui s'était adressé Konrad la regarda puis se dirigea vers la porte qu'elle venait de franchir sans attendre en répétant mot pour mot ce que le client lui avait demandé.

"Il souhaite une épée à une main de bonne qualité."

La femme-oiseau esquissa un fin sourire.

"Mais voyons, toutes nos armes sont d'excellente facture! Vous risquez d'avoir l'embarras du choix monsieur!"

Elle prit la place du jeune homme qui avait maintenant disparu dans l'arrière boutique et se pencha au dessus du comptoir, sans doute pour mieux se faire entendre de Konrad.

"Les épées à une main se trouvent là-bas, je vous laisse faire votre choix. Tous les modèles ne sont pas en exposition, mais sans plus de précision, je ne pourrais pas faire grande chose. Si vous voulez un niveau de qualité précis, peut être pourriez-vous me donner la somme que vous comptez investir, je pourrais vous aider dans votre choix."

Les armes que pointait la vendeuse s'avéraient être des épées classiques, si Konrad prenait le temps de regarder un peu plus en profondeur, il pourrait s'apercevoir qu'elles coupaient plutôt bien, mais pas de manière exceptionnelle, cela pourrait très certainement lui servir en cas de combat, mais il pourrait très certainement trouver mieux assez tôt. Il y avait cependant un petit problème, celui du prix. Dans tous les modèles qu'il y avait devant lui, il pu voir que le moins cher coûtait 400 drakes. Il y avait un autre modèle qui paraissait légèrement mieux affûté à 500 drakes, mais il s'agissait des seuls modèles que pouvait se permettre Konrad. A moins de trouver un arrangement avec la propriétaire de la boutique, évidemment.


(L'épée à 400 drakes fait du +20 aux dégâts tandis que celle à 500 fait +25)


Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 14:01 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad avait d'abord eut à faire à un jeune garçon qui visiblement savait pas trop quoi dire. Puis la tenancière du lieu apparut c'était une héron. Konrad la salua d'un "Bonjour madame" puis écouta ce qu'elle lui dit.

Une fois qu'elle lui eut expliqué où se trouvait les épées à une main il les contempla un petit moment. Elles avaient l'air d'être de bonnes qualités bien que ne cassant pas des briques et elles coûtaient plutôt chère par rapport à ses économies.
Konrad élimina d'office l'option marchandage car il n'était pas très doué pour ça et il se voyait mal s'occuper d'affaires de cette personne alors que la République avait un besoin plus urgent. Il hésita donc entre la plus chère de celle-ci à 500 drakes où l'une des autres à 400. Il fit quelques moulinets avec celle à 500, puis il en essaya deux-trois à 400 pour finalement opter pour l'une d'entre elle. Il se dirigea lors vers la vendeuse.
"Je vais prendre celle-ci." Il paya ensuite et partit, avec sa nouvelle acquisition au côté.

Il perdit à nouveau un temps fou à trouver son chemin parmi ce dédale de rues, butant dans plusieurs personnes au passage certaines le fusillant du regarde d'autres baissant la tête de par sa stature impressionante. Il arriva enfin à destination. Il entra dans l'imposant bâtiment et se dirigea vers ce qui devait être une secrétaire.
"Bonjour mademoiselle je me nomme Konrad Hellbreicht, Je viens de Vulcania et je suis chasseur de primes pour le compte de la République. On m'a demandé de venir ici, où mes talents pourraient être mis à contribution. C'est avec vous que je vais devoir traiter ou la personne en question se trouve ailleurs dans ce bâtiment?" 
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 18:45 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Après s'être finalement décidé pour l'une des épées à 400 drakes (et oui, les prix avaient grimpés depuis le cataclysme), Konrad paya et parti sans s'attarder. La héron tenancière de la boutique le salua avant de soupirer. Elle n'avait pas énormément de clients ces derniers temps, et sans doute avoir un peu de conversation avec une personne autre que son assistant l'aurait bien changée.

Considérant ayant suffisamment perdu de temps en ville, le Forgeron des Carpates s'empressa de se rendre dans l'un des bâtiments centraux de la République pour y recevoir sa première mission, enfin... s'empressa... il fit au plus vite, mais se perdit une fois de plus et gaspilla de nouveau un temps non négligeable pour retrouver sa route. Il fini par atterrir devant le bureau central de la République en ville et y rentra en pressant le pas, ayant visiblement hâte d'avoir quelque chose d'un peu plus constructif à faire que de chercher à s'orienter et à patienter sur la mer.

Il arriva dans un vaste hall dans lequel ou pouvait voir de nombreux guichets; en fait, à chacun d'entre eux correspondait un service de la République (il allait sans dire que l'intégralité des bureaux n'était sans doute pas ici, mais Konrad était allé à l'endroit que les passants interrogés lui avaient indiqué). Il se dirigea vers l'un des premiers guichets qu'il vit et s'adressa à la jeune femme qui se tenait derrière (une humaine de taille plutôt petite, habillée dans un kimono bleu et rose avec de longs cheveux rosacés également). A l'apparition de Konrad, la secrétaire sursauta. Elle regarda de longs instants le chasseur de prime après que celui-ci ai fini de lui annoncer la raison de sa visite avant de commencer à parler.


"Un chasseur de primes qui vient m'adresser la parole... J'ai une prime sur ma tête?! Mais alors... Ça veut dire que..."

"Qu'est ce qui se passe encore Yuuke?!"


Un elfe gris venait de sortir d'un bureau situé derrière le comptoir auquel s'était présenté Konrad. Il était de taille relativement grande, avec des cheveux noirs et des yeux bruns. Il portait un regard sévère à la secrétaire et la vue de ses traits plissés laissait deviner qu'il ne devait pas être dans ses meilleurs jours.

"Ce... Un chasseur de prime est venu pour..."

Sans attendre qu'elle termine, l'elfe regarda Konrad avant de s'exclamer.

"Vous êtes un chasseur de prime de la République? Vous tombez à pic! Suivez-moi."


Il fit signe au Forgeron des Carpates de le suivre par la porte qu'il avait franchie quelques instants plus tôt et qui menait à son bureau, une salle richement décorée avec de nombreuses tapisseries et une splendide menuiserie. Il alla s'asseoir derrière le bureau de ministre dans un siège qui paraissait particulièrement confortable et indiqua au nouveau venu de s'asseoir devant le bureau.

"Bien, avant toute chose, veuillez pardonner ma secrétaire. Elle est d'une passable insouciance, comprend toujours tout ce que les visiteurs lui disent de travers, bref... si elle a pu vous irriter, j'en suis désolé."


Il sorti une liasse de feuilles de papier et un stylo d'un tiroir.

"Il va aussi me falloir votre identité, vous vous appelez?"


Dernière édition par MJ (Gale) le Jeu 2 Déc - 00:36 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 21:59 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad se frappa mentalement le front lorsque la secrétaire émit l'hypothèse qu'il venait pour elle. Puis un elfe gris arriva apparemment pas forcément de bonne humeur.
Ce dernier l'emmena décoré et le Forgeron des Carpates constata que le Cataclysme n'avait pas eut le même effet sur tout le monde. Il écouta l'elfe qui cassa un peu de sucre sur le dos de sa secrétaire, mais notre héros ne pouvait pas le blâmer elle n'avait surement pas inventé l'eau chaude.
"Bien, avant toute chose, veuillez pardonner ma secrétaire. Elle est d'une passable insouciance, comprend toujours tout ce que les visiteurs lui disent de travers, bref... si elle a pu vous irriter, j'en suis désolé."

"Oh ce n'est rien, elle a juste compris de travers mes propos.

"Avant toute chose, il va me falloir votre identité, vous vous appelez?"

"Je me nomme Konrad Hellbreicht. Je viens de Vulcania, je suis mage de feu et chasseur de primes de la République."
Konrad n'était pas un homme de bureau et bien qu'il sache que ces formalités étaient importantes et obligatoires il jugeait qu'elles étaient surtout une perte de temps, c'était un homme d'action et de terrain pas un bureaucrate. Mais il prit son mal en patience et répondit à toutes les questions que lui posa l'elfe de la manière la plus précise possible.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 18:34 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Ce qui suivit fut un interrogatoire et le remplissage de divers papiers destinés à la confirmation de l'intégration de Konrad à la République. En théorie, la procédure était plus longue, mais la personne qui l'accueillait dans son bureau avait annoncé qu'ils feraient une exception. Après donc ce passage dédié au côté "paperasse" du métier du massif humain, l'elfe gris mit la masse de feuilles remplies depuis peu en tas sur un coin du bureau.

"Maintenant que nous avons réglé ces problèmes de bureau, nous allons pouvoir parler de votre première assignation. Je sais que les chasseurs de prime bénéficient normalement d'une certaine liberté, mais nous avons actuellement un problème majeur. Yuuke!"

Quelques instants plus tard, la porte du bureau s'ouvrit et la jeune femme que Konrad avait croisé au comptoir rentra.

"Oui monsieur?"

L'elfe rédigea rapidement un mot, le signa et le donna à sa secrétaire.

"Vous allez apporter ce mot au bureau 5-S tout de suite."


Elle allait répondre quelque chose, mais son supérieur fit un geste de la main et sans même ouvrir la bouche lui fit comprendre qu'elle n'avait pas intérêt à discuter une nouvelle fois ce qu'il lui disait de faire. Elle salua donc brièvement Konrad et quitta la salle.

"Normalement, c'est au bureau de renseignement qu'il aurait fallu vous adresser, mais ces derniers ont déjà bien assez à faire, je vais m'occuper de vous briefer. Je suis Briggs Lyeo, responsable des communications dans cette administration."

Sans tarder, il sorti d'un autre tiroir d'autres feuilles de papier et les fit glisser vers Konrad.

Briggs "Cet individu sera votre première prime. Son nom est Roland Thinwood, un humain qui travaillait dans nos services postaux. Il y a quelques semaines, les membres de notre service de renseignement ont découvert qu'un espion s'était infiltré dans notre administration et parvenait à envoyer des informations confidentielles à l'Empire de la Wyverne, ils ont remonté la piste qui les a mené à Roland. Cependant, lors de son arrestation, il a réussi à s'enfuir grâce à une intervention extérieure et nous sommes aujourd'hui encore à sa recherche. Votre mission sera donc simple, le retrouver et le ramener, mort ou vif."

Un rapide coup d'oeil aux documents que Briggs avait remit à Konrad permit de voir qu'il s'agissait du dossier du fugitif, avec passé, états de service, photo, et bien d'autres informations.

Briggs "Si vous avez des questions, adressez-vous soit à moi soit au bureau S-5... D'ailleurs..."

Il prit un autre formulaire qu'il rempli brièvement et qu'il signa.

Briggs "Gardez ce document à portée de main, vous n'avez pas encore de pièce prouvant votre appartenance à la République, d'ici là, ce papier vous permettra d'aller et venir dans la capitale et nos bâtiments sans être trop ennuyé par d'éventuels contrôles."

Il donna le papier à Konrad et lui annonça qu'il pouvait disposer... A moins qu'il n'aie déjà des questions.


Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 21:16 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad écouta patiemment le discours, puis empocha le papier.
Il avait en effet une question: "Il vaut plus cher mort ou vif?"
Une fois sa réponse eut il remercia Briggs puis disposa.

Il partit donc à la recherche de Roland Thinwood. Au moins c'était de la mission claire et précise. Trouver et ramener la cible, rien de tel pour se mettre en jambe.
Il se posa donc le long du mur du bâtiment qu'il venait de quitter et étudia dans toute sa longueur le dossier, jusqu'aux moindre détails.
Lorsqu'il eut une idée plus précise de sa cible il se dirigea d'un pas décidé vers un restaurant où apparemment travaillerait une connaissance de Roland.
Une fois arrivé au restaurant (il avait mit trois quart d'heures là où une personne connaissant la ville aurait mit vingt minutes) Il se dirigea vers l'homme à l'entrée et lui demanda (en montrant la photo de l'ami supposé de Roland) Si cette personne travaillait toujours ici, et si elle était ici en ce moment.
Le forgeron des Carpates insista d'ailleurs sur le fait que si cette personne était là il devait lui parler.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Jeu 9 Sep - 20:17 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

A la question de Konrad, Briggs ne répondit pas tout de suite. Il regarda le bureau, comme si il y cherchait quelque chose, puis soupira. Il avait l'air très préoccupé, sans doute par cette histoire d'espionnage. Il se ressaisi finalement et donna enfin une réponse.

Briggs "Je ne m'occupe pas des primes, je vous ai donné exceptionnellement les documents dont vous allez avoir besoin parce que nous sommes très occupés, et ce dans tous les bureaux, surtout celui des renseignements et des primes. Mais je pense qu'il s'agit d'une menace trop grande à la République... par conséquent, votre récompense ne devrait pas être trop affectée si votre cible venait à mourir."

Sur ces mots, il quitta le bureau de l'homme qui semblait excessivement nerveux pour s'intéresser à sa mission. Il commença par lire l'intégralité du dossier; il prit son temps pour qu'aucune information essentielle ne lui échappe et éplucha calmement toutes les pièces du puzzle qu'il avait en main pour retrouver ce Roland.
Il put apprendre que l'humain était un employé modèle qui travaillait au courrier de la République. Il devait s'occuper de trier les lettres et colis, de s'assurer qu'aucuns d'entre eux ne contenait rien de dangereux et de les envoyer soit vers les bureaux de distribution de la capitale, soit vers le bâtiment qui s'occupait de l'acheminement sur de plus longues distances. Il était assez épatant qu'un système pareil soit encore en place en cette ère incertaine, mais d'après tous les rapports que le forgeron des Carpates pu lire, il était loin d'être parfait. En effet, il n'était pas rare que des courriers importants se perdent lors des longs voyages, ou bien que les convoyeurs se fassent attaquer en chemin, en outre, les voyages étaient parfois si difficiles et long que quelque chose ayant été envoyé en avance n'arrive jamais à temps à son destinataire.

Roland était un homme plutôt bien intégré, il avait de nombreuses connaissances un peu partout dans Gaïa. Il y avait cette personne dans le restaurant, un fycan qui se faisait appeler Léo et dont le nom de famille était inconnu des archives (première anomalie qu'on pouvait déceler dans le dossier, une connaissance dont une partie de l'identité était inconnue), détail qui avait sans doute tapé à l'œil de Konrad. Après s'être à nouveau perdu (il finirait tôt ou tard par avoir des repères, mais pas pour l'instant en tout cas!), le chasseur de prime trouva enfin l'établissement dans lequel travaillait le fycan.

Il montra la photo qu'il avait à l'homme de l'accueil qui lui répondit poliment que Léo n'était pas ici. Il ne s'était en fait pas présenté depuis quatre jours en fait. Il lui demanda également si il avait des nouvelles du fycan qui allait déjà devoir bien s'expliquer sur une absence aussi étrange.

Pourtant, Léo n'était pas vraiment un mauvais employé en temps normal. Konrad pu voir une feuille sur laquelle figuraient les débuts et fins des services du personnel, et il possédait sans doute l'emploi du temps le plus chargé. Pourtant, selon l'homme qui était à l'accueil, il n'avait jamais manqué ne serait-ce qu'une seule minute de travail et avait tendance à rester après les autres pour la fermeture. Mais à part ça, il fallait admettre que le dossier de ce Léo était assez vide; il n'avait pas d'adresse, manifestement que peu de relations à part Roland, bref, de ce côté là, l'enquête semblait piétiner. Cependant, peut être que si Konrad prenait le temps de creuser un peu, il trouverait quelque chose.

Outre Léo, il y avait dans le dossier l'intégralité de l'équipe du service postal qui figurait, deux soldats de la République qui devaient se trouver à cette heure à leur poste aux portes de la ville, un aubergiste  dans une partie assez mal famée de la capitale avec lequel il avait eu de longs échanges, mais rien qui n'ai jamais pu laisser penser à une quelconque traîtrise; il y avait également un tout petit papier qui parlait d'une personne étrange que Roland avait croisé un peu au sud de la ville, avec d'autres membres de la République, mais sur lequel on ne possédait pas la moindre trace d'identité. Un bref paragraphe racontait la rencontre entre Roland et ses collègues et cette personne alors qu'ils rentraient d'un voyage. La personne était apparue devant eux, s'était arrêtée, les avait regardé arriver, les avait vu passer et avait interpeler Roland qui était à l'arrière pour un bref échange d'une minute au maximum. Personne n'avait entendu la conversation, et il était précisé que malgré toutes les recherches ayant eu lieu au sujet de cet individu, on avait jamais retrouvé la moindre trace de lui. Il s'agissait d'une piste qui n'avait pratiquement aucune chance d'aboutir au vu des moyens qui avaient été mis en place de ce côté, mais Konrad pouvait s'il le voulait tenter sa chance, les coordonnées des personnes avec qui Roland avait voyagé ce jour là étaient données. La plupart était du service postal, mais il y avait également un homme qui vivait dans l'auberge tenue par l'une des connaissances de l'humain déjà mentionnée plus tôt dans le dossier.

Il avait désormais l'embarras du choix pour continuer son enquête.


Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 11 Sep - 18:41 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad était sceptique, le fycan n'était pas venu depuis plusieurs jours exactement comme Roland, c'était lié même un mou du bulbe comme la fille de l'accueil l'aurait deviné. Mais la question était pourquoi, en quoi ce type apparement sans histoire aurait disparut en même temps qu'une taupe (d'ailleurs au lieu de Roland t'aurais put l'appeler René la taupe ...), c'était son complice mais Konrad ne savait pas en quoi ce type avait été utile.

Il se dirigea donc vers l'auberge cette fois il réussit à ne pas se perdre. Ce qui en soit était un exploit, mais il fallait bien le reconnaïtre les gens trouvaient toujours plus facilement les débits de boissons qu'autre chose.
Une fois là-bas il se dirigea vers le comptoir et commanda une bière, puis il commença à parler de tout et de rien avec le barman, le temps, la clientèle depuis le cataclysme, etc... Puis il en vint finalement à Roland et posa les questions d'usage, ce qu'il avait l'habitude de prendre, quand il venait, s'il venait accompagner et si le fycan (qu'il décrit) venait aussi et s'il avait des infomations sur ce fameux léo.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Dim 12 Sep - 20:53 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad, après la prise de ces quelques renseignements, fini par oublier le restaurant. Il avait la certitude qu'il n'arriverait plus à rien tirer d'intéressant de ce lieu et, par conséquent, reporta son attention sur une autre partie du dossier: l'auberge dans laquelle l'espion avait eu de nombreux échanges avec le gérant. Ce n'était sans doute pas une mauvaise idée puisqu'on connaissait deux personnes liées à Roland qui côtoyaient l'endroit, l'aubergiste et un homme (qui était par ailleurs nommé Hazama) qui avait pu voir la rencontre entre Roland et l'individu mystérieux cité à la fin du dossier.

Commençant à connaître la géographie des lieux, bénéficiant du flair de la boisson ainsi que de l'aide de quelques passants qui purent lui confirmer qu'il était sur la bonne route, il n'eut pas de mal à trouver l'établissement qui possédait une enseigne rouge sur laquelle on pouvait voir un oiseau dont les les ailes étaient constituées de flammes et qui laissaient tomber des gouttes d'eau/de boisson quelconque (un soin particulier avait été accordé à ce symbole) ainsi que l'inscription "A l'outre du phénix" qui était le nom de l'établissement.

A l'intérieur régnait un calme qui pouvait s'expliquer par l'heure à laquelle le chasseur de primes était arrivé. En effet, il pu s'apercevoir que si l'endroit pouvait être festif, il était sans doute arrivé après la fête. De nombreuses tables avaient été collées les unes aux autres et des restes de repas se trouvaient toujours sur certaines d'entre elles, ainsi que de l'alcool renversé. Une jeune femme aux cheveux rouges était en train de nettoyer la salle sans même prêter attention à la présence de Konrad qui se dirigea vers le bar pour commencer à entamer une conversation avec celui qui se tenait derrière.

Jet de charisme:

Konrad a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
144

Il voulu d'abord commencer comme on commencerait n'importe quelle conversation, mais malheureusement, cela eu pour effet d'attirer une certaine méfiance de la part de l'aubergiste qui fronça un sourcil. Konrad avait quelque chose de précis en tête et paraître naturel quand on venait pour une affaire aussi sérieuse n'était pas son fort.
Finalement, il fini par aborder le sujet de Roland. Aussitôt, le gérant soupira.

Aubergiste: "Alors t'es aussi un de ces républicains à la recherche de leur pseudo espion. Écoutes-moi bien, je vais te répondre la même chose que lors des 13 précédentes visites, j'ai aucune idée de l'endroit où se trouve Roland, et j'ai rien à faire avec toute cette histoire! Il avait pour habitude de prendre du rhum avec de la noix de coco, venait seul, et quand à ton Léo, jamais entendu parler. Alors maintenant soit tu prends autre chose, soit tu vas mener ton enquête ailleurs."

L'homme ne voulait pas se montrer coopératif, ce qui pouvait vouloir dire plusieurs choses. Soit il était complice et voulait couvrir Roland, soit il n'avait rien à voir avec cette affaire mais voulait couvrir sa connaissance quand même, par amitié, soit il en avait tout bonnement assez de ces interrogatoires qui duraient depuis déjà quelques temps et qui ternissaient sa réputation.

MJ (Gale) a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
188

C'est à ce moment là que la porte s'ouvrit à nouveau. En se tournant vers l'entrée, Konrad pu voir un lycan, le bras sur la porte, maintenir le passage ouvert tandis qu'une petite silhouette en fauteuil roulant avançait lentement à l'intérieur. Une fois que la personne fut complètement à l'intérieur, elle remercia le lycan qui relâcha la porte pour retourner à d'autres occupations. L'handicapée, une fille possédant de longs cheveux bleus qui étaient cependant particulièrement sales, et qui était dans une tenue que l'on pouvait considérer comme appartenant à la famille des haillons, s'avança (avec beaucoup de peine, pu remarquer le forgeron des carpates) jusqu'au comptoir. Konrad pu voir qu'elle possédait deux ailes dans le dos qui étaient cependant enveloppées et liée entre elles avec de longues banderoles qui devaient avoir beaucoup servi. Elle jeta un coup d'œil au chasseur de prime, mais le regard qu'il lui rendit sembla particulièrement l'intimider et elle eu tôt fait de détourner les yeux.

Aubergiste: "Tu sais, la prochaine fois, plutôt que de demander à un passant de t'ouvrir la porte, appelle moi. Ne t'occupes pas de lui, il fait partie de ces types qui en ont après Roland. Qu'est ce que je peux pour toi?"

"Et bien... Je venais vous rembourser pour l'autre fois."

Elle posa avec une main tremblante une petite bourse sur la table tout en répondant d'une voix plutôt faiblarde.

"Ils ne l'ont toujours pas retrouvé?"


Dernière édition par MJ (Gale) le Jeu 14 Oct - 19:10 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Mar 21 Sep - 10:50 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Bon Konrad avait plutôt bien loupé sa tentative de discussion anodine, mais bon au vu de la réaction du barman il avait touché un point sensible. Roland était très apprécié du tenancier et ce dernier paraissait trop énervé pour être honnête, ce qui ne voulait pas dire qu'il était complice...

Notre chasseur de primes en était là de ses refléxions lorsque la porte s'ouvrit et une jeune demoiselle appartenant au peuple héron arriva. Elle était visiblement mal en point et le peu de vêtement qu'elle possedait faisait plus penser à un amas de vieux chiffons qu'à de véritables habits.
Elle regarda alors le Forgeron des Carpates et détourna bien vite le regard, ce dernier s'en étonna plutôt, il était resté neutre dans son expression.
Après quoi la jeune demoiselle déposa de l'argent sur le comptoir afin de rembourser l'aubergiste (détail qui intéressa le républicain, qui se garda de poser des questions.)

"Ils ne l'ont toujours pas retrouvé?"

"Non, toujours pas et c'est pour cela que je suis ici. Je recherche Roland afin de nous assurer qu'il est effectivement le coupable ou la victime dans cette histoire (ce qui était plus ou moins la vérité). Se tournant à nouveau vers le barman Dans le dossier que nous avons sur Roland il est fait mention d'un homme vivant ici. Cette personne est-elle ici?

Ensuite de quoi il redirigea son attention vers la représentante du peuple héron
"Au fait je manque à tout mes devoirs, je me nomme Konrad Hellbreicht. Et pardonnez ma question si vous la trouvez indiscrète mais que vous est-il arrivé? Bien entendu vous n'êtes pas obligé de me répondre si vous ne le voulez pas.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 21:58 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Ne se laissant pas décontenancer par le gérant, Konrad se contenta de répondre à la question qu'avait posée la jeune femme ailée avant de repartir sur son interrogatoire en règle, s'intéressant cette fois-ci à l'autre personne mentionnée dans le dossier supposée loger ici.

Aubergiste: "En plus tu t'accroches hein? Tu ferais mieux d'aller demander à tes collègues républicains déjà passés par ici, tu recevrais les mêmes infos, et tu me ferais pas perdre mon temps... Ah, et tu pourrais aussi passer une annonce pour tous les enquêteurs et chasseurs de primes "l'auberge que fréquentait Roland a déjà donné toutes les données en sa possession."."

Konrad pu voir que la femme qui s'occupait de nettoyer la salle leva le regard pour voir ce qui faisait monter le ton du côté du bar, mais retourna rapidement à sa tâche sans sembler se soucier d'avantage de ce qui se passait.
Celle qui était en fauteuil roulant semblait en revanche très mal à l'aise de par le niveau sonore qu'employait le gérant pour communiquer à Konrad, et ce détail ne sembla pas lui échapper. Il laissa passer un grognement entre ses lèvres.

Aubergiste: "Tsch... Le type dont tu me parles est Hazama, j'ai aucune idée de l'endroit où il se trouve actuellement. Il part tôt et rentre généralement tard ces derniers temps. Il paraît qu'on peut le trouver en train de traîner sur la route au sud de Tel'Nubu après la tombée de la nuit, mais le reste du temps, j'ai aucune idée de ce qu'il fait."

Puis, finalement, la conversation changea de participants et de sujet lorsque le forgeron des Carpates dirigea son attention vers celle qui se tenait à côté de lui et qui avait d'ailleurs commencé à faire demi-tour avec son fauteuil roulant. Il remarqua d'ailleurs, lorsqu'elle l'entendit s'adresser à elle, un léger réflexe chez elle qui entraîna un mouvement de recul dans son fauteuil roulant.

Jet d'observation:


Konrad a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
131

Après un instant d'hésitation, elle fini par répondre, toujours aussi peu à l'aise.

"Heu... Li... Lilith, c'est mon nom... Pour la chaise roulante... En fait..."

Elle hésita, prit une profonde inspiration avant de se remettre à parler. Konrad pu constater que sa peau avait prit une couleur écarlatte, couleur qu'il n'aurait jamais cru voir de façon naturelle chez une personne humanoïde plutôt proche de l'humain.

Lilith: "En fait, j'ai toujours été de constitution très faible... Avant le Cataclysme, c'était... c'était la magie qui permettait à mon corps de se tenir normalement, mais maintenant... et bien..."

Elle ne termina pas sa phrase, semblant chercher des mots que jamais elle ne trouva.


Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 13:12 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Konrad commençait à en avoir plus que marre de cet aubergiste visiblement mal luné, sa patience était particulièrement faible  et le voyage en bateau l'avait passablement écornée donc il allait falloir que ce type se calme où il le sentirait passer...
Konrad se tourna donc vers l'aubergiste et lui expliqua calmement la situation: "Bon maintenant vous allez m'écoutez attentivement, si vous continuez à vous montrer si peu coopératif et si volontairement obstructeur de la bonne marche de la Justice je me verrais contraint et forcé de vous faire foutre au trou."

Puis il se tourna vers la dénommée Lilith "Pardonnez-moi mademoiselle d'avoir fait surgir des souvenirs visiblement pénible."

Ensuite il lança à la cantonnade afin que les quelques clients qu'il y avait et la serveuse entende: "Si jamais quelqu'un dispose d'informations sur Roland Thinwood la République est disposée à payer le montant qu'elle jugera nécessaire si l'information s'est avérée être correcte."

Ensuite il attendit un peu et se tournant vers l'aubergiste "Je dois vous avouer que quand un mage s'énerve il a tendance à laisser s'échapper certains flux magique ayant trait à son élément. Imaginé ce qui pourrait se passer ici, avec tout ce bois et tout cet alcool si jamais je venais à m'énerver... Vous saisissez le message? Dites moi tout ce que vous savez vraiment, et si jamais vous êtes complice j'oublierai ce détail." Après quoi il attendit tapotant des doigts sur le comptoir, et de temps en temps avec l'autre main claquant des doigts afin de faire apparaître une petite flamme qu'il faisait disparaître aussitôt.
Il esperait avoir été assez ... convaincant et que l'aubergiste se montrerait moins rétissant à aider la République.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
MJ (Gale)
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 10:43 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

Le comportement du gérant avait fini par apporter la goutte pour faire déborder le vase qui contenait la patience de Konrad. Cet entretient relativement peu agréable en plus du pénible voyage en navire avaient fini par anéantir toute forme de bonne humeur (tout du moins apparente), aussi le chasseur de prime décida d'attaquer sur un autre front et commença tout d'abord par hausser le ton, faisant comprendre à cet homme que continuer dans sa voie ne ferait que lui apporter des problèmes avec les forces de l'ordre. A première vue, les menaces prononcées n'eurent pas un grand impact.

Ensuite, et puisqu'il fallait bien qu'il arrive à dégoter une information utile, même si ce type qui se tenait derrière le comptoir refusait de coopérer, il proposa à un volume vocal suffisamment élevé pour que tout le monde ici présent puisse l'entendre une récompense pour toute information utile sur ce désormais fameux et incontournable Roland.


Jet de chance:

Konrad a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
12

Mais tout ce qu'il parvint à s'attirer fut quelques regards, parfois curieux, parfois irrités, ainsi que l'attention de celle qui était depuis tout à l'heure en train de s'atteler à rendre un semblant de propreté à l'établissement. D'ailleurs, elle avait remarqué que le ton était en train de monter, et s'était détournée de sa tâche pour se diriger vers le comptoir, chose que Konrad ne remarqua pas puisqu'il était de nouveau en train de parler au gérant pour proférer d'autres menaces, d'un ordre cette fois-ci totalement différent. Afin de rendre sa prestation plus convaincante, il rajouta quelques effets magiques qui n'échappèrent à personne. Des quelques personnes qui étaient dans la salle, plusieurs se levèrent, posèrent leur addition sur la table et s'en allèrent en pressant le pas.

"C'est donc la méthode de la République pour obtenir ce qu'elle veut? On demande et lorsqu'on est pas satisfait on crame tout, même au milieu du centre ville?"

C'était la serveuse aux cheveux rouges. Konrad remarqua d'ailleurs une teinte sinistre dans ceux-ci, ils lui donnaient l'impression qu'elle s'était faite une teinture avec du sang.


Jet d'observation:


Konrad a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
143

Quelque chose le mit d'entrée de jeu très mal à l'aise chez elle, son regard. Elle semblait à première vue très calme et posée, mais le forgeron des carpates ne mit pas très longtemps à remarquer plusieurs tics nerveux sur son visage, et le faux sourire qu'elle affichait lui faisait le même effet qu'un do # sorti au milieu d'une gamme de fa majeur, c'est à dire qu'une note passablement fausse dans un morceau de musique. Il pouvait constater qu'elle devait être en train de faire un impressionnant effort de volonté pour lui adresser la parole en prenant un comportement qui voulait tenter d'être à peu près convenable dans une société civilisée.


MJ (Gale) a lancé 1 dé à 100 faces
Jet N°Résultat
134

Elle voulu reprendre la parole, mais le gérant la coupa avant même que sa voix ne se fasse entendre.

Aubergiste: "Écoutes, si tu cherches les emmerdes, tu es sur la bonne voie. En ce qui me concerne, y'a eu pas mal de témoins ici, et je crois pas que le fait de déclencher un incendie au milieu de la ville soit franchement bien pour tes états de service. Maintenant je vais te demander de sortir d'ici, j'ai pas envie de répéter tout ce que j'ai dit depuis que t'es là ainsi que depuis le début de cette histoire, et quand au fait que tu fasse partie de la République, je connais du monde là-bas, alors ton petit numéro d'intimidation, tu peux te le mettre où je pense."

La situation était désormais très tendue pour Konrad; l'homme ne s'était pas avéré aussi facile à intimider qu'on aurait pu le croire à première vue, et la présence de cette femme mettait le chasseur de primes très mal à l'aise; quelque chose lui disait que si il s'accrochait, même si il tirerait peut être les informations qu'il cherche, ce passage risquait de finir de façon assez violente. Il remarqua par ailleurs que Lilith s'était un peu reculée.
Allait-il en rester là ou bien préfèrerait-il tenter le tout pour le tout et aller jusqu'au bout de ses paroles?


Revenir en haut
Konrad
République

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 12:16 (2010)    Sujet du message: Mission Répondre en citant

"C'est donc la méthode de la République pour obtenir ce qu'elle veut? On demande et lorsqu'on est pas satisfait on crame tout, même au milieu du centre ville?"
"Non ce ne sont pas les méthodes de la République, ce sont les miennes."

C'est alors qu'il observa la serveuse plus en détail et non seulement ses cheveux paraissaient teintés avec du sang ou quelque chose comme cela mais en plus on voyait qu'elle avait un mal de chien à garder son calme et qu'elle faisait un effort presque surhumain pour rester souriante.
Le Forgeron des Carpates allait parler mais fut couper en même temps qu'elle par le gérant.
"Écoutes, si tu cherches les emmerdes, tu es sur la bonne voie. En ce qui me concerne, y'a eu pas mal de témoins ici, et je crois pas que le fait de déclencher un incendie au milieu de la ville soit franchement bien pour tes états de service. Maintenant je vais te demander de sortir d'ici, j'ai pas envie de répéter tout ce que j'ai dit depuis que t'es là ainsi que depuis le début de cette histoire, et quand au fait que tu fasse partie de la République, je connais du monde là-bas, alors ton petit numéro d'intimidation, tu peux te le mettre où je pense."
S'en fut trop pour Konrad qui attrapa l'homme par le col et approcha le visage de l'aubergiste près du sien en le faisant passer par dessus le comptoir: "Ecoutes moi bien le petit gros, que tu puisses avoir des relations où qu'elles se trouvent je m'en contrefiche à un point que t'imagine même pas. J'ai reçut les pleins pouvoirs pour faire comparaître ce type devant la justice et si pour ça j'dois faire brûler ton boui-boui je le ferais. Donc maintenant tu vas fermer l'éolienne à merde qui te sers de bouche et prier pour que je revienne pas ici, parce que si jamais c'est le cas t'auras plus qu'à pleurer sur le petit tas de cendres que je laisserai..."

Puis Konrad lâcha l'homme et sortit en claquant la porte. Une fois dehors il tenta de se calmer.
°J'y ai peut être été un peu fort mais tant pis, si ça peut faire réfléchir cet aubergiste tant mieux. Bon maintenant je vais aller voir les gardes ils doivent toujours être en poste.° Et Konrad partit, se dirigeant vers le poste de gardes où devait se trouver les hommes qui avait accompagné Roland lors de sa rencontre mystérieuse.
_________________
Force: 21 Puissance mentale: 31
Dextérité: 11 Esprit: 21
Endurance: 15 Charisme: 5
Agilité: 11 Calme: 21


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:03 (2018)    Sujet du message: Mission

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cataclysm's Aftermath Index du Forum -> Le monde -> Bellum -> Bellum du dessus -> Tel'Nubu, "La Capitale" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com